Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nos Articles Par Thèmes

31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 13:08

L’audit organisé par P-F. VIARD et son équipe confirme ce que l’on savait déjà :

-La ville a été très bien gérée par A. VANHOLLEBEKE (« tous les gestes possibles d’assainissement de la gestion ont été faits… » a précisé l’auditeur),

-Ce qui réduit d’ailleurs les « gisements d’économies » pour les temps difficiles qui s’annoncent, avec la baisse des recettes et l’augmentation des charges programmées par P-F. VIARD,

-D’autant que l’héritage « LEQUILLER » (une dette de 18 millions d’euros en 2002 !!) continuera, longtemps encore, d’empoisonner nos comptes…

Illustrons ce dernier point.

P. LEQUILLER a laissé la ville avec une ardoise de 2500€ par Louveciennois (5 fois plus que la moyenne des communes françaises) ; il a fallu pédaler contre le vent pendant toutes ces années pour se retrouver en 2013 à 1660€ par habitant (2 fois plus…seulement... que la moyenne des autres communes, dont l’endettement a fortement progressé entre temps).

Et André VANHOLLEBEKE serait allé beaucoup plus loin si des projets n’avaient pas été torpillés ou retardés : comme celui des Plains Champs par exemple (un projet « extra-ordinaire » a bien dû reconnaitre l’auditeur…).

L’audit n’aura pas été inutile : il vient rappeler aux Louveciennois que P. LEQUILLER, le « parrain » de P-F. VIARD, l’orateur-vedette inconditionnel de ses meetings de campagne, a plombé nos comptes pour une brouettée de mandats échus et à venir.

Comme mentor perpétuel, il aurait pu trouver mieux.

Il y a là, M. VIARD, un « sur entêtement » d’une insoutenable légèreté.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Louveciennes Energie - dans Elections
commenter cet article

commentaires